Graffiti allez les Bleus Graffiti Tor Graffiti quatre drapeaux Graffiti Fanmeile graffiti Moderatorin graffiti Island Graffiti Paris

Un sondage autour de l'Euro 2016
par Gaïa, notre correspondante de Paris

A quelle équipe pensez-vous pour la Finale ?

Premier passant : La France.
Deuxième passant : Je n’en ai aucune idée.
Troisième passant : Je sais pas du tout.
Quatrième passant : La France.
Cinquième passant : J’aimerais beaucoup que ce soit la France, mais honnêtement, je ne sais pas si elle pourra gagner.

Est-ce que vous avez peur des attentats lors de l'Euro 2016 ?

Französische Werbung für die EM-2016

Premier passant : Non.
Deuxième passant : Oui, disons que je trouve que ce n’est pas le bon moment de l’organiser en France.
Troisième passant : Peur ou pas peur, c’est évident que c’est un risque objectif.
Quatrième passant : Non, c’est un risque qui existe, mais je ne pense pas que ça va arriver.
Cinquième passant : Je suis conscient qu’il faut être plus vigilant qu’en temps normal.

Französische Werbung für die EM-2016


C'est important l'Euro 2016 pour vous ?

Premier passant : Oui parce que j’aime bien le football. En plus, ça se passe en France donc ça peut être une très belle fête populaire et européenne.
Deuxième passant : Sincèrement, je ne m'intéresse pas pour le foot mais je pense que ça peut être bien pour notre pays.
Troisième passant : Pas du tout.
Quatrième passant :Im Auto Oui, j’aime beaucoup le foot et je suis les matchs.
Cinquième passant : J’aime bien le foot, je regarde les matchs de la France mais je ne pense pas pouvoir dire que c’est important pour moi.


Vous avez l'impression que les gens sont contents que l'Euro 2016 se déroule en France ?

Französische Werbung für die EM-2016

Premier passant : Oui, mais les gens sont un peu craintifs, il y a une ambiance un peu hystérique en France entre les menaces terroristes et les grévistes qui bloquent la moitié du pays. Les gens sont un peu sur les nerfs, ça a un peu gâché la fête, c’est dommage.
Deuxième passant : Les affiches veulent nous le faire croire mais je pense qu’ils ne sont pas tellement contents. Toutes les personnes qui en parlent autour de moi sont plutôt : « Oui ça va être pénible, on va encore avoir plein de problèmes avec les transports, en plus avec le risque d’attentats c’est pas vraiment le bon moment » Moi j’ai les fanzones à coté de chez moi donc ça m’énerve un peu.
Troisième passant : Il y a la crainte des attentats, la crise économique, le pays qui est bloqué avec des contestations extrêmement violentes, je pense que la joie est assez modérée ou gâchée par un très mauvais contexte sécuritaire, économique et social.
Quatrième passant : Oui, en tout cas dans mon entourage.
Cinquième passant :Les fans de foot évidemment sont très contents, certaines personnes disent que c’est bien pour le pays, d’autres disent que ce n’est pas du tout le moment avec tout ce qu’il se passe en France.


Est-ce que vous avez l'impression que la sécurité est renforcée ?

Premier passant : C’est ce qu’on lit dans les journaux, moi je ne la sens pas. Je n’irai pas forcément voir les fanzones parce que ça pourrait être dangereux effectivement. J’espère qu’il n’y aura rien parce que ça serait une catastrophe évidemment pour les victimes mais aussi pour l’image de la France et de l’Europe et pour la démocratie.
Deuxième passant : Pas tant que ça.
Fanmeile Troisième passant : Je ne connais pas en détails les dispositifs de sécurité. J’ose croire que les pouvoirs publics ont mis des moyens nécessaires. Mais il est impossible d’avoir des moyens suffisants pour couvrir un tel événement dans un tel contexte.
Quatrième passant : Oui, autour des fans zones et dans les stades en tout cas.
Cinquième passant : Oui, je pense, peut être pas dans toute la France mais en tout cas autour des stades, des fans zones et dans les RER. L’autre jour j’étais à une station de métro, il y avait un match à Paris le soir même dans le même coin. Des policiers m’ont fouillé tout le corps, et un policier, en fouillant mon sac, voulait même que je lui donne le petit couteau que j’avais prisBöse Wölfin, deutsch-französische Reporterin avec moi pour manger ma lunch box à midi ! Ça m’a beaucoup étonnée. Finalement il ont bien voulu me le laisser.



Interviews : Gaïa
Dessins : Felix, Anissa et Alina
Photos : Gaïa
Texte, dessins et photos © Grand méchant loup | Böser Wolf

  Euro de football 2016 | Fußball-EM 2016

deutsche Flagge